Retour de stage

Est-ce que tu peux te présenter ?
Je m’appelle Emilie et j’ai effectué un stage de 4 semaines chez O.S l’association dans le cadre de ma dernière année de licence en Langues Étrangères Appliquées en Anglais et Chinois, option tourisme international à l’Université Bordeaux Montaigne.

Pourquoi avoir choisi de réaliser ton stage chez O.S. l’association ?
Faire mon stage chez O.S l’association est une idée qui m’est rapidement venue lorsque la question du stage s’est posée.
Résidente du quartier de l’association, et ayant pris connaissance de ce qu’était Préjugix pendant une présentation ayant eu lieu en cours d’anglais quand j’étais au lycée, j’ai toujours trouvé le concept et la démarche assez remarquable. Étant très intéressée par les sujets relevant de problèmes de société, de justice sociale ou encore d’égalité, je souhaitais faire mon stage dans une structure porteuse de valeurs similaires aux miennes.
O.S l’association étant porteuse du premier médicament anti-préjugés, j’ai tout de suite eu envie de candidater pour apporter ma pierre à l’édifice.
À première vue, ma formation n’a pas grand chose à avoir avec O.S l’association ou Préjugix pour quelqu’un ne connaissant pas la filière. Et pourtant, au fil du stage, de nombreuses missions en rapport avec mon cursus m’ont été confiées!

QUELLES MISSIONS AS-TU ACCOMPLI ?
Au cours du stage, j’ai eu l’occasion d’accomplir des missions assez variées. J’ai pu apprendre à préparer des commandes, faire des factures, participer à des événements avec divers publics…
J’ai également eu l’occasion de trier factures et des bordereaux d’envois de plusieurs années par types et départements, afin de pouvoir créer un fichier clients, qui sera par la suite utilisé pour cartographier le réseau de Préjugix sur toute la France. Ce travail permettra aux acteurs et participants du projet Préjugix, de savoir plus facilement où trouver un relais près de chez eux, ou une structure ayant déjà utilisé Préjugix par exemple.

Ma mission principale au sein de l’association fut de rendre accessible Préjugix 200mg , mais aussi un fichier numérique présentant l’association aux publics anglophones ne comprenant pas (ou peu) le français, en traduisant tout ce contenu dans leur langue. Non seulement afin qu’un jour Préjugix puisse voyager, mais avant tout pour rendre l’outil enrichissant qu’est Préjugix accessible aux nombreux résidents locaux venus de l’autre côté de la Manche.
Traduire le contenu de la boîte de Préjugix m’a permis de me familiariser d’autant plus avec le contenu des notices et ses rédacteurs, ainsi que d’apprendre à reformuler les phrases afin d’éviter d’utiliser des termes qui seraient offensants pour certains publics dans la seconde langue.

QU’EST-CE QUE CETTE EXPÉRIENCE DE STAGE T’AS APPORTÉ ?

Cette expérience au sein d’O.S l’association m’a apporté beaucoup de choses, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel. 
Sur le plan professionnel, j’ai pu me réhabituer à travailler dans un environnement de groupe, mais aussi et surtout utiliser différents outils et développer des compétences qui me seront utiles à l’avenir, que ce soit dans mes études ou dans mon futur emploi, quel qu’il soit.
J’ai également eu l’occasion de voir que je suis capable de produire un contenu traduit professionnellement sans l’aide de professeurs, ce qui pourra confirmer mon niveau de langue pour mes futurs stages ou emplois.
J’ai su apprendre à m’organiser afin que toutes les tâches qui m’étaient confiées soient terminées, mais aussi à développer mes capacités à travailler en autonomie, tout en ayant la possibilité de demander de l’aide ou des consignes aux membres de l’équipe.

Aussi, j’ai pu, grâce aux nombreuses réunions et événements en visioconférence, m’habituer davantage à utiliser ces outils et améliorer mon aisance face à une caméra et à un public. Ayant passée l’année quasi entière en cours à distance, à majoritairement utiliser l’option ‘’chat’’ pour communiquer durant les cours, j’ai dû apprendre à m’adapter, et sais désormais que je suis tout aussi capable de communiquer via le micro et la caméra.

Cela m’a également énormément apporté sur le plan personnel.
En effet, ayant moi-même certains troubles psychiques notamment, j’avais dû mal à m’imaginer dans le milieu professionnel, supporter la cadence, l’environnement et à pouvoir réellement apporter quelque chose à la structure.
Participer aux activités de l’association m’a prouvé que même en devant gérer les conséquences de mes troubles, je pouvais m’adapter et faire profiter une structure de mes compétences, pour peu que je soit intéressée par le travail à fournir et que l’environnement de travail soit sain et bienveillant, comme ce fut le cas.
Faire mon stage chez O.S l’association m’a réellement aidé au niveau de la valorisation de mes compétences tant sociales que professionnelles en dépit de mes troubles. Cela m’a réellement prouvé qu’on peut à la fois correspondre au public concerné, et aussi participer au travail que l’association fournit pour que tout ce qu’elle souhaite entreprendre puisse se réaliser, et ainsi participer à la sensibilisation contre les préjugés.
Il est possible d’être des deux côtés du combat.

UNE ANECDOTE, UN MOMENT QUI T’AS MARQUÉE PENDANT LE STAGE ?
Si je devais retenir un moment en particulier de ces 4 semaines, je dirais que ce serait de façon générale les ateliers de mise en boîte des préjugés à distance avec des lycéens des CVL (Conseil Vie Lycéenne) d’établissements répartis sur toute la Nouvelle-Aquitaine.
J’ai été surprise par leur réactivité, leur ouverture d’esprit, leur intérêt envers les différents problèmes de sociétés, leur envie presque systématique de vouloir réutiliser Préjugix, d’agir et de vouloir changer les choses. Certains m’ont étonnée plus que d’autres en choisissant de lire certaines notices comme celle sur la schizophrénie par exemple, mais deux choses m’ont particulièrement marquées. Les étudiants avaient tendance à toujours choisir les mêmes notices : l’alcoolisme, et le suicide.
Pour moi, cela a été une réelle preuve de l’importance d’outils tels que Préjugix auprès des jeunes, puisque les problèmes de santé mentale et d’addictions sont des problèmes auxquels eux aussi, sont confrontés au quotidien.

SERAIS-TU PRÊTE À REVENIR PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE L’ASSO À L’AVENIR ?
Si dans le futur, j’ai l’occasion de revenir participer aux activités de l’association ou de leur apporter mon aide de quelque manière que ce soit ou découvrir les témoignages de nouvelles personnes, ce serait avec grand plaisir que je me joindrais de nouveau à l’équipe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :